La rédaction

Directeur de la publication Pascal Q. Hofsteinvoir la bio

Pascal Q. Hofstein est architecte DPLG et président de la Société française des architectes. Il vit et exerce à Paris après dix-sept années passées à New York au cours desquelles il a enseigné à Columbia University et au New York Institute of Technology au terme d’un cycle d’études à l’Institute for Architecture and Urban Studies (IAUS), à biographies New York. Il a obtenu son diplôme à l’École d’architecture de Paris La Villette en 1982 et a été enseignant associé au sein des écoles de Lille, Rouen, puis Paris-Belleville au sein du groupe UNO. Titularisé depuis 2005, il est enseignant en théories et pratiques de la conception architecturale et urbaine (TPCAU) à l’École d’architecture de Paris La Villette.
Depuis son retour en France, il a construit plusieurs équipements publics, parmi lesquels l’école Anne-Frank des Molières (Essonne), la maison de la Communauté de communes de Cattenom (Moselle), le foyer de l’Enfance de Sucy-en-Brie (Val-de-Marne). Pascal Q. Hofstein travaille aujourd’hui à la livraison de quatre nouveaux édifices publics de différentes échelles. Une étude sur l’espace vertical nommée « TBtwin » est en cours.

Président du conseil éditorial : Olivier Gahinet voir la bio

Olivier Gahinet est architecte DPLG, ancien élève de l’École polytechnique, ingénieur de l’École nationale des ponts et chaussées, et ancien pensionnaire de la villa Médicis. Il est professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg et ancien professeur à l’École polytechnique. Il a construit de nombreux projets d’architecture en France et vient notamment de livrer un groupe scolaire à Rennes. Il a écrit dans plusieurs revues dont Le Visiteur, Domes, Grief et, en 2015, dans les Mélanges en l’honneur de Robert Badinter.

Rédacteur en chef : Karim Basbousvoir la bio

Karim Basbous est architecte DPLG, docteur de l’EHESS de Paris, enseignant chercheur à l’ENSA de Paris Val de Seine (rattaché au laboratoire Evcau), et à l’Ecole polytechnique. Il est l’auteur de Avant l’œuvre, essai sur l’invention architecturale, paru en 2005 aux éditions de l’imprimeur, et de plusieurs articles dans la revue Le Visiteur dont il est rédacteur en chef depuis 2007, mais aussi dans plusieurs revues dont Faces, D’A, Les Cahiers de l’Ecole de Blois (« Le regard hors les murs »), New Geographies, Albertiana ainsi que des mensuels comme Le Monde Diplomatique  (« Bâtir ou briller ? »)Le quotidien Libération a publié en 2015 un entretien avec Julien Gester sur l’œuvre de Le Corbusier. Karim Basbous est par ailleurs chargé des affaires culturelles de la Société française des architectes. Il a siégé au sein de la commission « Arts et bibliophilie » du Centre national du livre dont il demeure rapporteur pour des livres d’architecture.

Conseil éditorial

Karim Basbous

Pierre Cayevoir la bio

Pierre Caye, directeur de recherche au CNRS (UPR 76–Centre Jean Pépin), a consacré une part importante de ses recherches à Vitruve et au vitruvianisme à la Renaissance et à l’âge classique. A publié Le savoir de Palladio (Klincksieck, 1995), Empire et décor : le vitruvianisme et la question de la technique à l’âge humaniste et classique (Vrin, 1999), et proposé, en collaboration avec Françoise Choay, une nouvelle traduction française du De re aedificatoria de Leon Battista Alberti aux éditions du Seuil (2004). Il dirige au CNRS le Groupe de recherche international sur les traités d’art de la Renaissance aux Lumières.

Olivier Gahinet

Antoine Piconvoir la bio

Ancien élève de l’Ecole polytechnique, Antoine Picon, est ingénieur des Ponts et Chaussées, architecte et docteur en histoire. Il est actuellement professeur à la Graduate School of Design de l’Université Harvard et chercheur à l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées. Il est l’auteur de nombreux articles et d’une série d’ouvrages situés au carrefour de l’histoire de l’architecture et de l’urbanisme et de l’histoire des sciences et des techniques. Il a notamment publié Architectes et ingénieurs au siècle des Lumières (1988), Claude Perrault (1613-1688) ou la curiosité d’un classique (1988), L’Invention de l’ingénieur moderne. L’Ecole des Ponts et Chaussées 1747-1851 (1992), De l’Espace au territoire. L’Aménagement en France XVIe-XXe siècles (1997), La Ville Territoire des Cyborgs (1998), Les Saint-Simoniens. Raison, imaginaire et utopie (2003). Il prépare actuellement un livre sur les relations entre architecture, ville et culture numérique.

Nathalie Roseauvoir la bio

Nathalie Roseau est polytechnicienne, architecte Dplg et docteur en urbanisme. Après avoir exercé dans les domaines de l’urbanisme puis de la maîtrise d’oeuvre architecturale (au sein de l’agence de Paul Andreu (Aéroports de Paris), pour la réalisation du terminal 2F puis la conception de la rénovation de Roissy I), elle rejoint l’Ecole des Ponts en 2003. Maître de conférences et directrice du Mastère Aménagement et Maîtrise d’Ouvrage Urbaine, elle est membre du Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (Université Paris Est) et professeure invitée au Politecnico di Milano. Ses travaux portent sur les dynamiques de transformation des grandes métropoles et les processus de mutation urbaine. Dans ce cadre, elle attache une importance particulière aux fonctions de l’imaginaire dans la fabrique de l’espace urbain ainsi qu’aux dimensions architecturales et urbaines des infrastructures. Auteur d’une quarantaine d’articles et de communications, elle a soutenu en 2008 une thèse de doctorat sur l’histoire urbaine des aéroports, dont un ouvrage est à paraître prochainement.

Laurent Salomonvoir la bio

Diplômé architecte DPLG en 1979, Laurent Salomon a créé Architectes Associés, un groupe d’architectes œuvrant principalement à la restructuration des périphéries urbaines. En 1988, il fonde son propre atelier et travaille à la requalification des quartiers les plus démunis, à travers de nombreux bâtiments largement publiés. Depuis 1995, son activité s’est développée en Corée, en Chine et en Allemagne. Laurent Salomon a également été membre du Corps des Architectes-Conseils de l’Etat de 1995 à 1999. Il enseigne à l’ENSA de Paris-Belleville depuis 1982. Président de la Société Française des Architectes de 1992 à 1996, Il est de nouveau élu depuis 2004. Il est l’auteur de nombreux articles, a donné de nombreuses conférences en France et à l’étranger, (Allemagne, Chine, Corée, Equateur, Italie, Japon), et a participé à plusieurs évènements culturels internationaux, dont la Biennale d’Architecture de Venise en 1996, et la Biennale d’Architecture de Quito en 2003.

Conseil scientifique

Patrick Boucheronvoir la bio

Patrick Boucheron est un universitaire, historien et éditeur français. Il est spécialiste du Moyen Âge et de la Renaissance, particulièrement en Italie. Il soutient en 1994 son doctorat intitulé Le pouvoir de bâtir : urbanisme et politique édilitaire à Milan aux XIVe et XVe siècles et publié quatre ans plus tard. Maître de conférences à l’École normale supérieure de Fontenay/Saint-Cloud puis à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne à partir de 1999, il a été membre de l’Institut universitaire de France (2004-2009) et a soutenu une habilitation à diriger des recherches en 2009. Il est depuis 2012 professeur d’histoire du Moyen Âge à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et depuis 2015 président du conseil scientifique de l’École française de Rome. Il a été élu la même année professeur au Collège de France sur la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècle ». Son domaine de recherche est l’Italie médiévale — ses villes, ses princes, ses artistes — mais aussi l’écriture de l’histoire aujourd’hui. Membre du comité de rédaction de la revue L’Histoire depuis 1999, du conseil scientifique des Rendez-vous de l’Histoire de Blois et du conseil scientifique du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem, Marseille) depuis 2013, Patrick Boucheron tente de défendre la voix d’un discours engagé et savant au cœur des usages publics de l’histoire. De là son investissement dans le monde éditorial – il fut directeur des Publications de la Sorbonne de 2010 à 2015 et est depuis 2012 conseiller éditorial pour la collection « L’univers historique » aux éditions du Seuil.

Pierre-Alain Crosetvoir la bio

Pierre-Alain Croset, architecte et critique, reçoit son diplôme d’architecte à l’Ecole polytechnique de Lausanne en 1982. De 1982 à 1996 il est assistant à la direction de la revue « Casabella » à Milan. Il collabore successivement avec Luigi Snozzi, d’abord comme assistant universitaire à l’Ecole polytechnique de Lausanne de 1985 à 1988, puis dans l’agence de Locarno de 1990 à 1993. Il ouvre en 1993 sa propre agence d’architecture avec Chiara Rovetta à Brescia. Professeur invité en 1994 à la Columbia University (New York), il est nommé en 1997 Professeur ordinaire de Projet, Histoire et Théorie de l’architecture et directeur de l’Institut für Baukunst à la Technische Universität de Graz, puis Doyen de la Faculté d’architecture de la même Université. Depuis 2002, il est Professeur ordinaire de Composition architecturale et urbaine à la Première Faculté d’architecture du Politecnico de Turin. Il a publié de nombreux ouvrages et essais sur l’architecture moderne et contemporaine, et son activité comme architecte s’exerce principalement dans le domaine de l’architecture résidentielle et du projet urbain.

Mike Davisvoir la bio

Ecrivain et théoricien urbaniste américain, Mike Davis est connu pour ses livres City of Quartz: Excavating the Future in Los Angeles (1990), The Ecology of Fear: Los Angeles and the Imagination of Disaster (1998), Beyond Blade Runner: Urban Control The Ecology of Fear (1992), Magical Urbanism (2000), and Planet of Slums (2006). Il a reçu les prestigieux MacArthur and Lannon awards, il vit près de la frontière mexicaine à San Diego.

Xiangning Li

Silvia Milesi

Antoine Picon

Franco Purinivoir la bio

Franco Purini est né en Italie. Diplômé en architecture en 1971, il crée en 1966 son propre atelier avec Laura Thermes où il développe une recherche sur les rapports entre l’architecture et sa représentation. Ses dessins sont conservés dans des collections publiques et privées telles que le Centre Beaubourg, le musée d’Architecture de Francfort et le musée des Beaux-Arts de Buenos-Aires. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions en Italie et à l’étranger. Il a réalisé quelques édifices, et il est le doyen du département de composition architecturale et urbaine à la faculté d’architecture à Rome. Il est l’auteur de nombreux articles, essais et livres dont La Cité Egale (Edition Il Poligrafo, Padou, 2005), ou La mesure italienne de l’architecture (Edition Laterza, Bari/Rome, 2008). Il est membre de l’Académie nationale de San Luca et de l’Académie des arts du dessin de Florence.

Hashim Sarkisvoir la bio

Diplômé BFA et BArch de la Rhode Island School of Design, d’un MArch ainsi que d’un doctorat d’architecture de la Graduate School of Design de l’université de Harvard, Hashim Sarkis est titulaire de la chaire de l’Aga Khan en architecture, paysagisme et urbanisme dans les sociétés musulmanes, à l’université de Harvard où il dirige des ateliers d’enseignement du design et enseigne l’histoire et la théorie de l’architecture. Il pratique aussi l’architecture entre Cambridge et le Liban. Parmi ses projets les plus récents : un complexe de logements pour les pêcheurs de Tyr au Liban-Sud, un parc au centre-ville de Beyrouth, deux écoles dans le nord du Liban, et plusieurs projets urbains et de paysage. Ses projets ont été récompensés par plusieurs prix d’architecture et ont été publiés (Architectural Design, Architectural Record, et Architect). Hashim Sarkis est l’auteur de plusieurs livres et articles, et co-rédacteur en chef, avec Eric Mumford, de Josep Lluis Sert : The Architect of Urban Design (New Haven, Yale University Press, 2008) et avec Peter G. Rowe, de Projecting Beirut (Munich, Prestel, 1998). Il est également rédacteur en chef de CASE : Le Corbusier’s Venice Hospital (Munich, Prestel, 2001). De 2002 à 2005, il a été directeur du Master of Design Studies Program et du Doctorate of Design Program à l’université de Harvard.

Nadia Tazivoir la bio

Nadia Tazi est directrice de programme au Collège international de philosophie. Éditrice aux éditions La Découverte, à Zone Books (New York) et à Siruela (Madrid), elle est cofondatrice de L’Autre Journal et y travaille en tant que journaliste. Elle est chargée de la section « Les Cents Jours » avec Catherine David, à La documenta X de Cassel. Elle a notamment publié Mutations de Rem Koolhaas (2000) au CAPC de Bordeaux.

Georges Teyssotvoir la bio

Georges Teyssot a enseigné l’histoire et la théorie de l’architecture à l’IUAV (Venise), à l’École d’architecture de l’université de Princeton (USA), et au département d’architecture de l’ETH (École polytechnique, Zurich). Il est professeur d’architecture à l’École d’architecture de l’université Laval de Québec. Il est l’auteur, en collaboration avec Monique Mosser, de l’ouvrage collectif Histoire des Jardins. De la Renaissance à nos jours (Milan, 1990 ; Paris, 2002 ; Londres / New York, 2000, etc.). Il a publié l’introduction au volume de Diller + Scofidio, Flesh: Architectural Probes (New York, 1995). Commissaire d’une exposition sur la « Surface du quotidien. La pelouse américaine » au CCA (Montréal, 1998), il est l’auteur de l’ouvrage The American Lawn (New York, 1999).

Philippe Potiévoir la bio

Philippe Potié est architecte DPLG, docteur en histoire de l’art de l’EHESS de Paris, professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, directeur de l’équipe de recherche Cultures Constructives (ENSAV-ENSAG), et auteur notamment de Philibert De L’Orme. Figures de la pensée constructive, Marseille, Parenthèses, 1996.

Coordination éditoriale :
Emmanuelle Passereux-Gibert
Conception graphique :
dépli, Aurélie Gasche
Réalisation de la maquette :
Stéphanie Grégoire
Relecture : Marie-Odile Mauchamp et Carole Mills Pernet

Revue publiée par
la Société Française des Architectes (SFA)
247, rue Saint-Jacques
75005 Paris
www.sfarchi.org
Pour contacter le service achat en ligne :
achats@levisiteur.com
Tél : +(33) 1 56 81 10 25
Pour contacter la rédaction:
Formulaire de contact

Revue éditée par Infolio
15, rue de Tournon 75006 Paris
Tél/Fax : +(33) 1 45 48 62 70
Mail : comm@infolio.ch
www.infolio.ch

Vente en librairie en France et à l’étranger :
Volumen

© Société Française des Architectes, Paris, 2010
© Infolio éditions, CH-Gollion, 2010